Beni – Justice : 3 charges retenues contre l’ancien député Jean-Paul Ngahangondi

L’auditorat militaire de garnison de Beni a ouvert une série d’audiences publiques pour la cause qui intéresse Jean-Paul Paluku Ngahangondi au ministère public. Au total, trois charges ont été retenues contre ce député provincial honoraire du Nord-Kivu.

L’homme à la barre est poursuivi pour participation à un mouvement insurrectionnel dénommé ADF, propagation des fausses informations sur les réseaux sociaux et des faux bruits.

Après l’identification du prévenu, le tribunal a renvoyé la cause à la huitaine, afin de permettre au collège de la défense de se réorganiser pour affronter le ministère public.

« Ce sont les 3 charges auxquelles nous allons nous affronter tout au long de ces séries d’audiences au ministère public. Nous appelons la population de Beni à venir suivre ces différentes séries d’audiences », a exhorté Maître Ghislain Syaghuswa, de la partie défenderesse.

Pour rappel, le député provincial honoraire Jean-Paul Ngahangondi avait été arrêté et placé en détention depuis le 25 avril dernier par les services spécialisés, au lendemain d’une attaque vespérale, attribuée aux combattants de l’ADF à Ngite/Mavivi à plus ou moins 17 km sur la route Beni-Oïcha. Il avait été présenté aux journalistes, comme l’un des deux terroristes ADF capturés pendant les combats, par le apitaine Anthony Mualushayi, porte-parole sortant du secteur opérationnel Sokola1.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.