BENI-Village VIVUNO: un élément des FARDC pointé du doigt dans l’assassinat d’un civil

Assassinat de Monsieur MUSENYA Faustin, ce mercredi 22 mai 2019. Un élément incontrôlé du 2102ième régiment des FARDC est pointé du doigt comme auteur de cet assassinat.

Le fait a vécu à VUTOKOMA, dans le village de VIVUNO. Mais les circonstances de cet assassinat ne sont pas encore élucidées.

La société civile de la Chefferie de Bashu condamne ce fait. S’il s’avère que l’incriminé est réellement un soldat, la structure citoyenne appelle la justice militaire à l’arrêter et à le punir selon la loi.

Le corps de MUSENYA Faustin est déjà conduit dans son village natal à VUYUWE, près de MADODOU en groupement Bunyuka, dans la Chefferie de Bashu, en territoire de Beni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *