Butembo : plus de 13000 bénéficiaires des soins du centre cardiologique PINO STAGLIANO depuis 2014

Le centre cardiologique PINO STAGLIANO des cliniques de l’UCG s’est déjà érigé en une solution aux malades cardiaques de Butembo et d’autres contrées de la RDC. C’est un satisfecit exprimé par le médecin directeur de ces cliniques médicales. Il l’a déclaré jeudi dernier à notre micro en marge de la cérémonie de pose de la première pierre pour la construction du bloc d’hospitalisation du centre PINO STAGLIANO. 

L’abbé docteur François MBAHWEKA indique que depuis 2014, ce centre a déjà accueilli au moins 13 000 malades. Ceux-ci saluent le fait que les soins qui étaient jadis administrés exclusivement à Kampala, Nairobi voire dans les villes indiennes sont désormais assurés au centre PINO STAGLIANO. C’est pourquoi, les malades l’appellent eux-mêmes KAMPALA de Butembo, restitue l’abbé docteur MBAHWEKA.

« Les statistiques que nous avons seulement pour les consultations externes depuis 5 ans et les 4 premiers mois de l’année 2019 sont dans les 13000 malades. C’est-à-dire que c’est un service très sollicité, très utile dans notre milieu. Ce sont des malades qui sont suivis surtout pour des problèmes au niveau du cœur. Des malades qui souffrent de l’hypertension, un malade qui souffre de l’insuffisance cardiaque, un malade qui souffre de diabète, un malade qui souffre de maladie métabolique comme l’hyperthyroïdie… c’est toute une gamme de maladies qui font qu’il ait un centre de suivisme parce que dans ce cas là il faut qu’il y ait des examens spécifiques, des traitements spécifiques », a fait comprendre ce spécialiste de la santé.

Les fidèles de NOTO déterminés à aller de l’avant

Pour sa part, le point focal du jumelage entre les diocèses de Butembo-Beni, exprime la joie des fidèles de Noto qui applaudissent le rayonnement des œuvres médicales qu’ils financent. Monseigneur CERRUTO SALVATORE relaye qu’avec cet élan, les fidèles de Noto sont déterminés à aller de l’avant.

« Nous mettons tous nos efforts pour l’aider, et beaucoup de gens, aussi de l’extérieur, viennent se soigner ici à l’horizon. C’est un signe remarquable. Ils se sentent encouragés en constatant que vraiment l’aide de la charité donnent les fruits de grâce très précieuse », a-t-il mentionné.

Le centre PINO STAGLIANO dispose des équipements adéquats et des spécialistes pour soigner les maladies du cœur. L’abbé docteur Jacques WAHANGIRE et docteur Jean-Paul MWALITSA sont appuyés par d’autres prestataires de santé pour y rendre service.

Be the first to comment on "Butembo : plus de 13000 bénéficiaires des soins du centre cardiologique PINO STAGLIANO depuis 2014"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*