Nord-Kivu : Hon. LUSENGE attristé par la résistance contre Ebola, une situation qui discrédite Beni-Lubero

C’est la renommée de toute une tribu ou de toute la contrée qui se salie davantage à cause de certains cas de résistance vis-à-vis de l’équipe de riposte contre Ebola. Constat d’un élu du territoire de Lubero.

Se confiant à RMBB et REB ce vendredi 24 mai 2019, l’honorable LUSENGE BONANE Jérôme déplore la stigmatisation de ceux qui viennent de Beni, Butembo et Lubero une fois arrivés dans d’autres contrées.

« Que cette contrée ne soit pas chaque fois citée comme celle qui est l’épicentre de la résistance. Que nos frères qui sont au centre de cette résistance s’informent. En tout cas, je leur dit qu’au niveau de toute la planète, on nous prend pour des gens moins sages. Et puis si cela conduit à ce que nous soyons enclavés ici, c’est grave. Vous savez que si on vous enferme dans votre maison, elle devient automatiquement une prison, même si on vous ramène de la nourriture », s’est-il inquiété.

L’honorable LUSENGE BONANE Jérôme appelle chacun à sensibiliser contre Ebola dans son secteur.

« Toi qui as pour spécialité la Géographie, laisse au médecin et au laborantin de parler de Ebola. Tout le monde qui voudrait parler de Ebola, nous allons chaque fois lui exiger d’exhiber son diplôme qui lui confère un statut particulier de parler de Ebola. Mais tout le monde qui voudrait  vous parler de Ebola, attention… Ce qui nous reste c’est de nous battre pour qu’elle soit éradiquée », a opiné ce député provincial.

Cet élu du peuple s’inscrit en faux contre ceux qui pensent que la sensibilisation pour la riposte est synonyme d’avoir reçu de l’argent en amont. Et dans l’objectif de renforcer ce message, l’honorable LUSENGE envisage pour bientôt une descente conjointe des députés de la contrée. Objectif affiché, donner un message sans univoque à la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *