RDC-EXETAT : les finalistes butés au problème d’insolvabilité dans la Sous-division de Rutshuru I

L’insolvabilité de certains parents de candidats à l’examen d’Etat pourrait les empêcher de participer à l’ensemble de la session en cours. Si pour la première journée ils ont été tolérés, ils pourraient ne pas l’être  pour la suite de la session.

Pour Thaddée MUNENWA, Chef de Pool du secondaire dans la Sous-division de l’Enseignement Primaire et Secondaire Rutshuru I, jusqu’à présent, certains candidats à cette épreuve nationale n’ont pas payé la totalité des frais de participation. Un risque de rater les épreuves suivantes.

« L’enfant doit rentrer à la maison. Quand il payera, il pourra rentrer. Si c’est le deuxième jour, si c’est le troisième ou le quatrième jour. Ca dépendra de lui. Quelqu’un qui termine les 4 jours sans venir payer… S’il rate l’examen, nous écrivons la cote zéro », a prévenu Thaddée MUNENWA.

Mais au moins, pour cette première journée, aucun enfant n’a raté son examen pour des raisons d’insolvabilité, a affirmé Thaddée MUNENWA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *