Beni : plus de 200 apprenants déplacés clôturent l’année scolaire dans les conditions déplorables à Kasindi

Fin de l’année scolaire édition 2019 ce mardi 02 juillet 2019 dans plusieurs écoles en RD Congo.  Plus de 200 élèves et écoliers qui avaient fui les attaques rebelles à Beni et Oicha ont terminé l’année dans les conditions déplorables au poste frontalier de Kasindi.

L’alerte a été faite par le chef du centre scolaire Kasindi-Lubiriha.  Adolphe kitambala appelle le gouvernement congolais à éradiquer l’insécurité pour que les déplacés de guerre regagnent sans peur la ville de Beni.

« Vous trouverez que certains enfants n’ont pas pu terminer l’année scolaire… Aujourd’hui avec l’organisation de la récupération avec World vision, on a récupéré certains à l’école primaire. Le comportement des enfants était digne. Nous n’avons pas beaucoup à critiquer. Sauf  la vie difficile qu’ils ont rencontrée comme ils sont des déplacés. Certains enfants ont connu des souffrances par changement de climat, des maladies, manque des frais scolaires et certains d’entre eux commencent à regagner la maison et doivent rejoindre leurs écoles respectives de Beni s’ils rentrent. Vraiment, j’en appelle aux autorités de l’Etat, en tant  que  responsable et garant de la sécurité de pouvoir amener la sécurité pour que chaque famille puisse regagner son domicile pour que l’on reprenne la vie quotidienne », a plaidé Adolphe kitambala.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *