Beni/Oicha : les autorités scolaires et les parents partagés au sujet de la perception des frais de participation à l’EXETAT 2019

A quelques jours de la passation des épreuves nationales de l’examen d’Etat en sous division de l’EPSP Oicha en territoire de Beni, les chefs d’établissements scolaires et les parents d’élèves  ne partagent pas le même langage sur la perception des frais de  participation à ces épreuves. Un parent rencontré par votre reporter affirme que les parents sont confrontés à différents prix variant d’une école à une autre et cela entre Quarante cinq (45 USD) et cinquante dollars américains (50 USD).

Contacté pour la cause, le secrétaire permanent du SYECO sur axe MANGINA-MADIWE souligne que la circulaire du gouverneur de province fixe ces frais de participation à 42$ pour la session préliminaire et ordinaire. KASEREKA KALWAHALI Boniface parle d’une escroquerie constatée dans certains établissements scolaires. Il les invite au respect strict de la note circulaire des autorités compétentes. Ce syndicaliste demande aux parents de faire suivi de ce dossier. Aux chefs d’établissement, KASEREKA KALWAHALI Boniface demande de rembourser les frais supplémentaires déjà perçus.

«  Nous avons constaté avec regret qu’il ya certaines écoles qui commencent à escroquer les parents en fixant le montant de 45 à 50$. Nous voulons les ramener à l’ordre que les frais de participation soient uniformisés partout dans les écoles de l’axe Mangina. Nous décourageons ces antivaleurs parce que nous considérons cela comme une escroquerie », a-t-il dénoncé.  

Rappelons que les épreuves nationales de l’examen d’Etat 2019 avaient été repoussées dans les sous division de Beni et Oicha sur base d’un calendrier réaménagé par le ministère de tutelle. Selon ce calendrier, les épreuves hors session partiront du 17 au 20 juillet 2019 et les épreuves ordinaires du 12 au 15 Août de la même année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *