Beni/Bashu : 2 ans après son arrestation, le Mwami Abdoul KALEMIRE III regagne son fief

Le Mwami de la chefferie des Bashu est arrivé à Butembo, ce mardi 13 août 2019. A 9 heures 30 minutes de ce jour, l’avion qui embarquait le chef de la chefferie des Bashu a atterri à l’aérodrome de Rughenda.

Le Mwami Abdoul PALUKU KALEMIRE III était accompagné de Valérien MBALUTWIRANDI,  ministre provincial de l’intérieure ad intérim au Nord-Kivu. C’est ce dernier qui a dit à la presse le contexte dans lequel le Mwami en l’honneur a été arrêté avant d’être libéré.  

Abdoul PALUKU KALEMIRE III a été arbitrairement arrêté par l’Ouganda avant d’y être détenu. Sa libération a été possible grâce à la diplomatie de l’Etat congolais, a expliqué Valérien MBALUTWIRANDI.

« C’était juste une machination. On a dit qu’il n’a pas de documents alors qu’il avait toutes ses pièces au complet. Il était passé à l’entrée, mais c’est au retour qu’ils lui avaient compliqué la vie. Heureusement que tout s’est bien déroulé ; nous n’avons plus rien à ajouter », a-t-il expliqué avant d’ajouter « Nous sommes en train de travailler. Dernièrement, le gouverneur était à Mbarara avec la délégation de la présidence. Ils ont parlé au sujet de ce kidnapping. Et nous on était dans une autre réunion à Goma, Rwanda et Ouganda ».

Le mwami de la chefferie des Bashu a eu des mots, juste pour adresser un message de remerciement à ses administrés. « Ils ont prié pour moi pendant le moment de ma détention. Le Gouvernement Congolais l’a aussi fait », reconnait-il.

« C’est avec joie que je reviens chez moi. Et puis, je remercie tout le monde qui vient ici pour m’accueillir. Même remerciement aux autorités congolaises pour toutes les démarches qu’elles ont faites jusqu’ici. Je remercie aussi la population de Bashu pour différentes prières parce que le seigneur a répondu à leurs prières pour que je rentre chez mes ancêtres », a-t-il remercié.

Les chefs des groupements des Bashu et certains familiers du mwami Valérien MBALUTWIRANDI sont venus nombreux à Butembo pour accueillir leur frère et Chef. C’est ce mercredi 14 août que Abdoul PALUKU KALEMIRE III va officiellement regagner son fief, la Chefferie de Bashu.

Abdoul PALUKU KALEMIRE III a été arrêté depuis le mois d’août 2017.

Be the first to comment on "Beni/Bashu : 2 ans après son arrestation, le Mwami Abdoul KALEMIRE III regagne son fief"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*