Lubero : les forces vives de nouveau en guerre contre le ralliement des jeunes aux groupes rebelles

Nouvelle réaction des forces vives de Lubero par rapport à l’activisme des groupes rebelles dans plusieurs villages. Le président de la Coordination de la société civile locale appelle les jeunes à ne pas aller en brousse.

George MUHINDO KATSONGO analyse que ceux qui causent du tord à la population dans certaines agglomérations sont des fils de ces mêmes entités. Il les appelle à la reddition et à ne plus céder à des manipulations.

« Tous les groupes armés, que ce soit dans le territoire de Lubero, Beni, Masisi, Rutshuru, Masisi et Walikale dans le grand Nord devraient savoir qu’il y a un temps pour tout. S’ils ont choisi d’aller dans la brousse, ce n’est plus comme ça. Nous devons tous voir comment combattre pour la recherche de la paix et la tranquillité. Mais commencer à rester dans les champs et intimider les personnes qui n’ont presque plus de force, ce n’est pas bien », a-t-il sensibilisé.

Be the first to comment on "Lubero : les forces vives de nouveau en guerre contre le ralliement des jeunes aux groupes rebelles"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*