Nord-Kivu : un braquage des porteurs d’armes déjoué sur l’axe entre Mighobwe et Kirumba

Une voiture, à bord de laquelle le chauffeur et les passagers qui partaient de Butembo pour la commune de Kirumba, au Sud du territoire de Lubero, a échappé bel à une embuscade des coupeurs de route, à 20 heures de jeudi 18 juin 2020. Un soldat des FARDC, aussi voyageur dans cette voiture, a été le « Moise », pour lui et ses copassagers au niveau de Busesa, entre Mighobwe et Kirumba, sur la route nationale numéro 02.

Le militaire loyaliste a crépité des balles pour répondre à celles tirées par des braqueurs de route. Conséquence, les coupeurs de route ont pris le large, abandonnant une arme AK47.

Le militaire salvateur a récupéré le fusil pour le remettre aux autorités militaires de la commune Kirumba. Information communiquée à la presse à Lubero par des sources de la police locale. C’était pour justifier le retentissement des balles à 20 heures de jeudi à Busesa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *