Nord-Kivu : l’impraticabilité des routes se mêle à l’insécurité dans le Baswaha : la population lance un cri d’alarme

Les habitants de la chefferie de Baswaha en territoire de Lubero s’indignent de  l’impraticabilité et tracasseries  sur les tronçons routiers qui relient trois agglomérations dès Musingiri-Buyinga et Buyinga à  Musienene via Muhangi.

Dans une plainte contre l’attributaire de ces routes,  dont la RMBB a reçu une copie ce mercredi 1ierjuillet 2020, Maitre Mbusa Matsozi  Joseph, avocat de barreau de  Goma, a opiné que le mauvais état de ces axes routiers est lié à la non-exécution des travaux de réhabilitation.

Dans ce document, il regrette du fait que Monsieur Mashauri Kidodi, attributaire de ces routes, continue à percevoir des taxes routières qui produisent au minimum mille dollars par jour. Ce, pendant qu’il a déjà alerté le procureur général près le parquet général du Nord-Kivu, dans une plainte contre monsieur  Mashauri Kidodi depuis environ deux mois.

Un comportement qu’il qualifie de criminalité contre les usagers qui connaissent des accidents et des  tracasseries  en parcourant ces tronçons.  Pour  manifester son mécontentement, la population de ce coin compte procéder aux travaux  communautaires pour barrer la route à l’exécution des travaux par monsieur  Mashauri qui n’a, jusqu’à présent, accompli « rien d’important » de sa mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *