Les militants du mouvement Nzenge Amani de Kasindi au chevet des enfants en l’orphelinat Tukinge Yatima

Le sixième triste anniversaire des premiers massacres  en ville de Beni a eu lieu ce jeudi 15 octobre 2020. Au poste frontalier de Kasindi, les jeunes militants du mouvement citoyen Nzenge Amani section Kasindi ont assisté en fournitures scolaires les enfants orphelins, dont ceux des massacres qui vivent dans l’orphelinat Tukinge Yatima de Kasindi.

« Nous sommes venus visiter les orphelins pour leur remettre le peu que nous avons eu. Nous demandons seulement la paix et l’unité en RDC », lance  Steven Kisomesya, militant de ce mouvement.

La responsable de cet orphelinat salue cet acte caritatif. « Ils sont venus avec les cahiers, stylos, ardoises. Vraiment je suis contente », salue Maliro Desanges.

L’orphelinat Tukinge Yatima héberge plus de 200 enfants orphelins.

Héritier Ndunda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *