Butembo-Beni : après 12 ans de suspension, Mgr l’Évêque autorise la relance des activités pastorales au secteur de Kaghuli-Lac

Les séances de réévangélisation des fidèles du secteur de Kaghuli de la paroisse de Mubana ont démarré ce jeudi 5 novembre 2020. Au moins 1 000 fidèles sont attendus à la série de séances de ces enseignements. Une relance des activités de l’Eglise qui intervient 12 ans après que l’Ordinaire du lieu avait signé un décret de leur suspension pour insubordination à l’autorité ecclésiastique.

Dans ce secteur, les enseignements sont dispensés par Jean-Paul Murusu, Enseignant et secrétaire du Centre Diocésain de la Pastorale, Catéchèse et Liturgie, CDPCL Butembo-Beni. Ces enseignements ont pour cadre l’église du secteur Kaghuli Lac.

Ce premier jour, plus de 400 fidèles ont répondu présents. La participation sera plus massive aux prochaines séances, jeudi, étant le jour du marché local, espère l’animateur de cette série de séances d’évangélisation.

A l’amorce de cette nouvelle catéchèse, l’orateur Jean-Paul Murusu a exposé sur le thème « je crois en Dieu le Père : Dieu, Miséricordieux, présent en notre histoire ». L’on note une attention soutenue des fidèles, mobilisés pour la réouverture de leur église avec la vie sacramentelle. Cette catéchèse va durer trois jours.

Selon l’Evêque de Butembo-Beni, juste après ces enseignements, les sacrements seront de nouveau administrés aux fidèles. Et pour matérialiser le vœu de Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech, ces fidèles pourront prendre part aux confessions dimanche prochain. D’autres pourront communier pour la première fois. D’autres encore seront confirmés.

Cette semaine est donc historique pour les fidèles du secteur de Kaghuli-Lac qui étaient exclus de la vie de l’Eglise depuis 12 ans. L’Ordinaire du lieu avait signé un décret de leur suspension pour insubordination à l’autorité ecclésiastique. En effet, des fidèles de Kaghuli-Lac avaient prononcé des propos injurieux à l’égard de l’Evêque de Butembo-Beni en s’opposant par exemple à l’érection de la paroisse à Mubana au lieu de chez eux à Kaghuli-Lac et autres griefs. Douze ans après, ils sont pardonnés. Question de partir à nouveau frais.

Patient Akilimali

1 thought on “Butembo-Beni : après 12 ans de suspension, Mgr l’Évêque autorise la relance des activités pastorales au secteur de Kaghuli-Lac

  1. Selon leur argumentaire, la paroisse leur avait été promu par le feu EMANUEL KATALIKO. Non pas à Mubana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *