Butembo-Beni : des nouvelles mesures pour booster la pastorale en paroisse Notre Dame du Rosaire de Kipese

Des nouvelles mesures pour booster la pastorale en paroisse Notre Dame du Rosaire de Kipese ont été prises au cours du conseil paroissial de mercredi 04 novembre 2020. Ces mesures ont été communiquées à Radio Moto Butembo-Beni le mardi 10 novembre. Elles visent à rétablir de l’ordre dans l’Eglise.

Selon le document signé par l’abbé Hangi Mbunge Ruffin, Curé de paroisse, désormais le serment de mariage sera prononcé en langue locale, le Kinande. « Cela pourra permettre aux nouveaux couples à comprendre ce qu’ils disent devant Dieu et devant les fidèles », décide le conseil paroissial.

En outre, une mise en garde a été lancée aux couples qui roulent la paroisse en trompant ne pas être porteur de la grossesse alors que l’aspirante mariée est enceinte. Ces genres de couples sont invités à la patience jusqu’à ce que la fiancée mette au monde.

Et sur le plan éducationnel, tout écolier ou élève issu d’une école non catholique sera soumis à faire deux ans de la catéchèse au lieu d’un an. « Question de combler leurs insuffisances sur la catéchèse absente dans les établissements non catholiques », résume Kambale Wikere Faustin, Président du conseil paroissial de Kipese.  Et d’ajouter « Les parents doivent se souvenir de leur serment lors du mariage, selon lequel ils éduqueront leurs enfants en tout ».

Le conseil paroissial appelle chaque chrétien à la mise en application de ces nouvelles lignes de conduite.

La Rédaction 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *