Rutshuru : des fidèles musulmans dans la rue contre leur représentant régional

Un conflit oppose deux groupes des fidèles musulmans  en territoire de Rutshuru. Un de ces groupes a manifesté ce mercredi 11 novembre pour exiger de leur représentant régional. Les manifestants ne jurent que par le départ de Hadji Mustafa Habakwiha qui est en fin mandat.

Plusieurs dizaines de manifestants sont venus de plusieurs coins du territoire de Rutshuru. Ils ont manifesté de Kiwanja jusqu’au bureau du territoire en passant par le bureau de la commune du même nom et le commissariat de la police. Partout ils ont déposé les mémo.

Ces manifestants trainaient des calicots aux écrits hostiles à Hadji Mustafa. « C’est une marche pacifique contre le représentant qui est fin mandat. Nous voulons qu’il laisse le pouvoir. Depuis 2009 jusque 2019, il est toujours à la tête de la communauté, on a rien vu comme changement », lance Idrissa Kasongo, président territorial de la jeune musulmane à Rutshuru.

Les efforts pour joindre l’incriminé sont restés infructueux. Le conseiller de la région de Rutshuru indique que  Hadji Mustafa est disposé à passer le pouvoir, pourvu que cela respecte la procédure.

« Pour l’instant, les élections ne sont pas encore organisées. Je ne sais pas ce dont ils ont besoin. Il faut qu’il y ait des élections », mentionne-t-il.

Pour lui, le problème persiste à cause de la complicité de certaines autorités locales. Kalumbi Hussen espère que la question pourra trouver solution dans les tout prochains jours.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *