Butembo : les apprenants du C.S. « La Providence » obligés de lancer l’année scolaire dans les hangars

La reprise des activités scolaires et académiques a eu lieu ce lundi 22 février 2021 sur toute l’étendue de la RDC.  En ville de Butembo dans la province du Nord-Kivu, Radio Moto a braqué ses projecteurs sur le Complexe scolaire « La Providence » dont les édifices avaient été réduits en cendre par des inconnus. Les autorités de cette école plaident pour le secours des bonnes volontés.  

Le préfet de  ce complexe scolaire a indiqué à Radio Moto que les conditions de reprise des cours par rapport à la logistique sont tellement difficiles. Dans cette école située en commune Mususa au quartier Kitulu en cellule Kikurutsu, les enseignants et élèves sont exposés aux intempéries atmosphériques étant donné que tout se passe dans des hangars. Toutefois, Mutavali Geordan Mboko espère relever les défis avec le concours des parents d’élèves et des bonnes volontés.

« Nous fonctionnons sous le soleil. Espérons qu’avec le concours des parents et des hommes de bonne volonté, nous irons toujours en avant. On a fait appel aux enfants ; eux ne savaient pas qu’on va fonctionner l’avant midi », a indiqué Monsieur Mutavali Geordan.

De leur côté, les apprenants en pleine salle des cours ont remercié le président de la RDC pour avoir ordonné la mesure de la reprise des cours à tous les niveaux. Ils appellent leurs camarades qui trainent leur pas à la maison à se hâter. « Même si les conditions sont encore déplorables, nous espérons qu’avec l’éternel nous allons progresser », espère cet élève.

Les édifices du complexe scolaire La Providence avaient été réduits en cendre le 24 novembre 2020 par des inconnus.

Evariste Kasereka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *