Beni : un agent à la sous-division provinciale de l’EPST Kyondo retrouvé mort

Un exploitant à la sous-division provinciale de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST) de Kyondo dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) a été retrouvé mort le matin de ce vendredi 4 mars au quartier Kaviranga.

Kande Muntu Paul a été retrouvé sous le pont jeté sur la rivière Kaviranga reliant Vulambayiri à Kavanda près de l’usine de vin Délice. Cet homme d’une septantaine d’années a été découvert par des femmes qui se rendaient à la source pour lessiver dans les eaux de la rivière en question.

Selon le chef de la sous-division, la curiosité des femmes a été attirée par des gouttes de sang sur leur chemin. En fait, les premiers éléments des enquêtes font croire que Kande Muntu Paul a été retiré de la résidence où il passait nuit dans la parcelle de son fils avant d’être exécuté par ses bourreaux à quelques mètres de ladite maison.

« Une poche de sang a baigné le lieu d’exécution », racontent les sources de RADIOMOTO.NET qui poursuivent que peu après, les assassins ont transporté le corps jusqu’à le jeter sous le pont de la rivière Kaviranga à moins d’un demi kilomètres de la parcelle où le défunt logeait de son vivant.

« Sur le trajet, ce sont des gouttes de sang qui sont signalées », ont constaté les autorités de base, les agents de l’ordre et de la défense ainsi que d’autres curieux.

A la levée de la dépouille des eaux, les oreilles du vieux Kande Paul saignait encore.

Pour des raisons d’enquêtes approfondies, Innocent Kande Wa Kande , fils du défunt et qui résidait dans sa parcelle avec son père, a été interpellé par les services de sécurité. Celui-ci s’était d’ailleurs déjà rendu au champ tôt le matin.

Kande Muntu Paul fut également enseignant à l’Institut technique agricole, vétérinaire, électrique et pédagogique (ITAVEP) à Kyondo.

Barackaste Mukohe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.