Ituri : le chef du village Idohu en captivité avec 2 autres civils depuis une semaine

3 personnes sont portées disparues à Idohu, un village situé en chefferie de Walese Vonkutu dans le territoire d’Irumu dans province de l’Ituri depuis maintenant une semaine. Il s’agit d’un chef du village Idohu et de 2 jeunes hommes de la communauté Nande vivant dans ladite chefferie. Cette situation a déjà créé une confusion dans le chef de la population vivant dans cette entité.

Cette alerte est du coordonnateur de la Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH) d’Irumu. En la partageant à RADIOMOTO.NET, ce lundi 04 septembre 2023, Christophe Munyanderu a indiqué que ceux qui sont présumés avoir privé aux trois disparus leur liberté ne sont pas aussi connus.

A lui de préciser qu’au moment où les autorités coutumières de la chefferie de Walese Vonkutu préparaient l’installation d’un nouveau chef coutumier de la famille régnante, celui-ci aurait été pris en otage vers 17 heures du 29 août 2023 à son domicile.

Ce chef est prénommé Martin. Bien plus, 2 jeunes Nande,  à savoir Kasereka Ndaswa de 23 ans et Mumbere Mali, environ 30 ans, seraient portés disparus dans les mêmes circonstances.

La CRDH-Irumu plaide pour l’implication de l’administrateur militaire N’siro Simba du territoire d’Irumu et des chefs coutumiers de la chefferie de Walese Vonkutu pour retrouver le chef Martin et ces 2 jeunes hommes.

Si un conflit coutumier est à la base de cette triple disparition, le coordonnateur de CRDH-Irumu plaide pour l’organisation  d’un arbre à palabre palliatif afin de prévenir une éventuelle dégénérescence de ce différend.

Patrick Kalungwana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.