Butembo : ‘‘C’est possible d’élever des vaches à domicile’’ (Vétérinaire Kambale Sihali)

L’ingénieur vétérinaire Kambale Sihali Dirigeant démontre que « c’est possible d’élever les vaches à domicile comme tous les autres animaux domestiques ». Il l’a affirmé ce mercredi 4 octobre 2023, à l’occasion de la journée mondiale des animaux.

Selon lui, seules les vaches dociles qui sont habituées aux manipulations sont habilitées à être élevées à la maison. Dans une interview exclusive accordée à RADIOMOTO.NET, Kambale Sihali Dirigeant fait remarquer que pour commencer à élever une vache à la maison, il suffit d’avoir un espace et construire une étable pouvant permettre la stabulation des vaches.

« Les vaches sont les animaux qu’on domestique. Il y a lieu de les élever en stabulation c’est-à-dire à claustration. On peut  construire pour ces vaches une étable à matériaux de construction simple. Pour intégrer l’élevage des vaches à la maison, il convient d’avoir une grande parcelle avec de l’espace et rendre disponible un peu de moyens », a-t-il expliqué.  

Parlant de l’alimentation des vaches à domicile, Kambale Sihali Dirigeant conseille l’implantation d’un jardin des plantes fourragères à la maison, et l’achat de certains aliments concentrés comme le maïs.

« Les vaches à la maison seront nourries des herbes. On peut juste installer un petit jardin agrostologique c’est-à-dire un jardin ou on va installer les cultures fourragères, ou plantes fourragères. Et ensuite on peut chaque fois amener à ces vaches des aliments concentrés ou faire des mélanges de ration à base de maïs et autres ingrédients qu’on pourra amener comme aliment supplémentaire », a-t-il renchéri.

Kambale Sihali Dirigeant conseille la domestication des vaches dans les ménages de Butembo. C’est  pour permettre la productivité des vaches et relever le niveau de vie de certaines familles. Car, selon lui, les villages ou on élevait des vaches sont menacés par l’insécurité.

Rosette Kamukehere

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.