Le point sur ‘‘l’initiative pour la paix et le bien commun du Nord-Kivu’’

La situation sécuritaire qui prévaut dans l’Est de la République démocratique du Congo inquiète plus d’une personne. Dans ce sens, les représentants des confessions religieuses et des groupes socioculturels de Butembo et environs ont mis en place une structure dénommée « Initiative pour la paix et le bien commun du Nord-Kivu ».

Cette précision est de Monseigneur Isse Somo Adolphe, président à l’intérim du noyau de cette initiative. Il l’a fait au cours d’une interview accordée à RADIOMOTO.NET ce samedi 7 octobre 2023.

Au sortir de l’assemblée générale tenue dans l’une des salles de Guest House de la paroisse anglicane située à Kitulu, Monseigneur Isse Somo Adolphe a confié à RADIOMOTO.NET que c’est dans un contexte de guerre que cette initiative a tire corps. Ce, dans l’objectif de contribuer au retour de la paix dans la région.

« Ça fait longtemps qu’on vit dans l’insécurité. Alors on avait constaté que nous sommes en train d’y travailler en ordre dispersé. Nous avons vu qu’il faut qu’on se mette ensemble pour voir comment on peut progresser afin de recouvrer la paix dans notre entité », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « Les autorités locales sont déjà saisies de l’existence cette initiative ».

Il poursuit que le processus d’étendre cette initiative dans le territoire de Lubero et Beni-ville et territoire ainsi que le reste de la province du Nord-Kivu est en cours.

Il appelle ainsi la population à s’approprier les questions autour de la recherche de la paix étant donné que c’est une affaire de tous. A la population, de dénoncer les personnes suspectes auprès de services compétents que de se rendre justice.

Joëlle Mwenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.