Lubero : de nouveaux animateurs à la tête de l’association des utilisateurs du réseau d’eau potable de Kipese

L’association des utilisateurs du réseau d’eau potable de Kipese (ASUREP) a de nouveaux animateurs. Ils ont été élus au cours d’une assemblée générale élective tenue, le jeudi 02 novembre 2023, dans la salle de formation des enseignants, sise dans les enceintes de l’Ecole primaire (EP) Kipese/Nyamiringa.

L’activité a été organisée par les autorités administratives locales. Des centaines d’habitants et représentants des différentes couches sociales ont participé à cette assemblée élective honorée aussi par la présence d’une délégation de la zone de santé de Lubero.

Au terme du vote, le nommé Kambale Kaputu Élias a mérité la confiance de la population pour présider ce comité de 13 membres. Élu avec 288 voix sur 398 votants, il remplace à ce poste Kakule Vwira Jean-Baptiste.

Le nouveau président sollicite le soutien de tous pour le maintien durable de ce projet d’intérêt communautaire.

« Nous remercions la population qui nous a placé sa confiance. Elle doit aussi nous accompagner par des conseils, pour que la maintenance de notre adduction d’eau soit de pérennité. Si nous restons en collaboration, les uns les autres, il y aura toujours une stabilité de l’eau », a-t-il sollicité.

Satisfaits du résultat, les utilisateurs du réseau d’eau potable de Kipese souhaitent un fructueux mandat aux membres de la nouvelle équipe, et l’appellent à respecter ses engagements.

Ce, pour que l’eau coule au quotidien dans les 72 fontaines publiques et les 28 privées déjà installées dans l’agglomération de Kipese, afin de desservir en eau potable plus de 2.325 bénéficiaires réguliers.

« (I) Nous souhaitons un bon travail au comité qui vient d’être voté. Surtout que l’eau soit en permanence. (II) En tout cas, nous sommes très contents de les avoir élu. Nous leur souhaitons un bon succès et travail. Nous voulons que le comité entrant puisse continuer avec le même projet », ont-ils émis leurs vœux.

Il sied de signaler que dans son rapport synthèse présenté lors de cette assemblée, l’ancien comité était en quête de 4.000$ pour renforcer cette addiction. Ce qui n’a pas été le cas faute de moyens.

Ghislain Siwako

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.