Butembo : le litre d’essence se négocie jusqu’à 4.500 FC chez les revendeurs, le transport en commun affecté

Le prix du litre du carburant a haussé en ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu) depuis la soirée du vendredi 03 novembre 2023. Il est passé de 3.200 (dans les stations-services : ndlr) ou 3.400 FC jusqu’à 4.500 FC chez les revendeurs d’essence. Cette hausse laisse ainsi des conséquences néfastes dans le secteur de transport dans la région.

Le prix d’une course chez les conducteurs des mototaxis a augmenté. Du centre-ville, par exemple, jusqu’au rond-point Njiapanda, les taximen font payer 1500 francs au lieu de 1.000 FC.

Sur l’axe centre-ville-Rughenda, les conducteurs des mototaxis y font payer conventionnellement 2.500 FC.

Pour ces conducteurs, il est parfois difficile de faire comprendre aux clients cette hausse du prix de la course.

« (I) Si vous partez à Njiapanda, il faut au moins payer 1500 FC en sortant du centre-ville. Si vous allez à Rughenda, il faut payer au moins 2000 ou 1500 Francs congolais, si vous trouvez un terrain d’attente. Il ne faut pas venir avec des 500Fc puis penser que c’est le prix qui va vous servir pour une course. Les clients ne sont pas entrain de bien accueillir cette hausse du prix de la course, mais ceux qui comprennent la situation sont entrain de payer. Ce ne sont pas tous les clients qui sont entrain de comprendre. Ici  au centre ville nous sommes entrain de payer le litre à 4500 francs (II) Nous travaillons dans un choc, nous n’avons pas de prix fixe actuellement. Les clients ne comprennent plus notre prix. Nous ne gagnons plus d’argent sur terrain. Nous souffrons tellement. Il faut qu’ils rabaissent le prix du carburant pour que l’on trouve aussi de quoi donner aux enfants (III) Si la course était à 1000 francs, il devient automatiquement 1500 Francs congolais pour que nous récupérions l’argent ajouté sur le prix du litre de carburant. Les clients vont s’habituer à ce rythme parce que le prix du carburant a haussé brusquement », ont-ils fait savoir.

Dans un arrêté du 24 octobre dernier, le ministère de l’économie en RDC a mis en place le tarif de fixation des prix du litre du cabrant dans la zone Est du pays. Dans ce document, un litre d’essence est fixé à 1,75 dollars, alors que le litre du pétrole est fixé à 1,41dollars et le gasoil à 1,77 dollars américains. Ces sommes d’argent sont fixées selon cet arrêté au taux de 2.200 FC.

En ville commerciale de Butembo, ce convertissement en francs congolais est presque adapté au taux de la zone. Ce qui serait d’ailleurs à la base de cette hausse du prix.

Glodi Mirembe        

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.