Ituri : un militaire aux arrêts pour meurtre d’un civil à Mayuwano

Un militaire incontrôlé des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a mis fin à la vie d’un civil à Mayuwano, une entité de la chefferie des Babila-Bakwanza dans le territoire de Mambasa en Ituri. Le fait a eu lieu dans la nuit de vendredi à ce samedi 4 novembre 2023.

Selon Maitre John Vuleveryo Musondolwa qui livre la nouvelle, c’était autour de 20 heures. La victime du nom de Kasereka Sabuni Ildefonse revenait à son domicile.

Le militaire incriminé a voulu ravir le téléphone de la victime. La résistance de cette dernière lui a valu une balle. Elle a été vite dépêchée à la clinique In God we Trust de Mayuwano où il a rendu l’âme quelques minutes plus tard, rapporte Maitre John Vuleveryo.

Ce défenseur des droits humains condamne ce cas de meurtre. Les dernières nouvelles parvenues à RADIOMOTO.NET le soir de ce samedi, rapportent que le caporal Kadame, pointé dans ce meurtre, est déjà aux arrêts.

Aristote Sabuni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.