Nord-Kivu : des usagers de la route Butembo-Goma face aux tracasseries

Certains usagers de la route Butembo-Goma lancent une sonnette d’alarme suite aux tracasseries vécues sur ce tronçon. RADIOMOTO.NET a rencontré, le weekend dernier, un chauffeur qui a voyagé de Butembo à Goma via Kitchanga, il y a deux semaines.

Cet usager qui a voulu rester anonyme dit avoir été victime du pillage infligé par des rebelles du M23, voire certains Wazalendo. Avec 7 ans d’expérience dans ce métier, ce citoyen congolais souhaite l’ouverture de la route de Kiwanja.

« Il y a des trous sur ce tronçon. Aussi des barrières de l’Etat et celles créées par le M23 ou encore les Wazalendo. Les Wazalendo nous sécurisent mais pas à 100%. Ils peuvent piller et retourner un moment dans la brousse. Nous on perd de l’argent, de téléphones. Qu’on ouvre la route de Kiwanja. Nous rencontrons de problèmes partout », a-t-il fait savoir.

Depuis les affrontements entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et le M23 dans l’Est du pays, la route Butembo-Goma via Kiwanja est bloquée. Certains chauffeurs disent se sacrifier pour répondre aux besoins de leurs familles.

Ghislain Kighombwe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.