Butembo : ‘‘Des immondices provoquent aussi l’érosion’’, prévient un chef de quartier

Des immondices déversés en cours de route au niveau de "Veteri" dans la vallée de l'ITAV par l'entreprise "Tayro". @ Kakule Kilumbiro

Le dépôt des immondices ramassées au centre-ville de Butembo (Nord-Kivu) dans les endroits menacés par les érosions ne peut rien, à lui seul, pour arrêter les têtes d’érosions. C’est l’essentiel à retenir de l’interview que le chef de quartier Vutetse a accordée, le mardi 7 novembre 2023, à RADIOMOTO.NET.

Kamala Mwenge Katabeyi s’exprimait au sujet des immondices que l’entreprise « Tayro » est en train de déposer dans la vallée de l’ITAV, près du pont dit des « démobes » dans la cellule Vétérinaire. C’est dans l’objectif d’arrêter les érosions qui menacent ce pont et d’autres endroits dans la même vallée.

Cette autorité locale est revenue sur les astuces qui lui ont permis d’arrêter les érosions dans certains endroits du quartier Vutetse. Kamala Mwenge Katabeyi estime que les mêmes techniques peuvent être mises en jeu pour maîtriser les érosions dans la vallée de l’ITAV.

« Quand j’étais menacé par les érosions à Katya, à Lusando et à Kalimbute, sachant que Vutetse est plein d’érosion, partout où la route était menacée, le danger a été écarté. Alors, moi j’ai compris que les immondices provoquent aussi l’érosion, parce que l’eau stagne à l’intérieur, et cette eau créée encore des érosions. On m’a conseillé de chercher des pierres, les mêler aux immondices, puis fixer des sticks de bois à l’endroit menacé par l’érosion. A la longue, avec cette technique, on a maîtrisé les érosions », a-t-il fait savoir.

Inquiété par l’obstruction de la voie qui va de la Cathédrale vers Vubange via Katsya suite au tas d’immondices, Kamala Mwenge Katabeyi fait savoir que l’administration de l’abattoir public de Butembo est en train d’aménager un site pour la réception des immondices. C’est aussi dans l’objectif d’arrêter l’érosion qui menace l’abattoir.

« Comme président des bouchers au niveau de l’abattoir public, nous avons notre mutualité appelée ‘Maintenance’. Là aussi, les érosions nous menacent. Nous sommes en train de réfléchir sur comment les maîtriser en mettant en contribution les immondices. Nous avons demandé à ceux qui les déposent le long de la route d’arrêter. Nous avons déjà tracé une voie dans la concession de l’abattoir afin que les immondices soient déposées dans une grande tête d’érosion se trouvant dans la même concession. Et donc, la concession de l’abattoir devient la solution au problème de stockage des immondices », a-t-il précisé.   

Il convient de noter que les érosions commencent à ronger les murs de soutènement du pont dit des « démobes » et celui dénommé « Julien », près de la salle Mutete en cellule Katsya, au risque de céder si rien n’est fait dans l’urgence.

Kakule Kilumbiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.