Rutshuru : une dizaine de morts parmi les déplacés de guerre suite à la diarrhée depuis près d’un mois à Mutanda

Plus au moins 10 déplacés de guerre sont déjà décédés depuis près d’un mois suite à une maladie de forme diarrhéique à Kirima, une localité du groupement Mutanda dans la chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Ces chiffres ont été livrés par le chef de la localité Kirima. Shabutindi Murairi Fleuve annonce que son entité qui a accueilli depuis plus d’un mois les déplacés de Bambo et Tongo, traverse des défis notamment l’insuffisance d’eau propre à la consommation.

Ce cadre parle également du débordement de l’unique structure sanitaire de la place qui, actuellement, est dépourvue de médicament. Shabutindi Murairi Fleuve appelle à une assistance.

« Nous avons déjà au moins enregistré 12 morts depuis l’arrivée de déplacés de guerre ici, suite à une maladie de forme de la diarrhée. Nous avons également nombreux malades ici. MSF venait d’installer ici une clinique mobile mais pour le moment, ils ont arrêté les activités ici. C’est ainsi que les déplacés manquent comment se comporter », a-t-il fait savoir.

Lire aussi : https://www.radiomoto.net/2023/11/14/rutshuru-un-afflux-de-deplaces-de-guerre-cree-une-panique-a-kibirizi/

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.