Butembo : un homme tué par machette à Bwinongo, les présumés assassins déjà aux arrêts

Un jeune homme d’une vingtaine d’années a été tué par machette en cellule Malo au quartier Bwinongo dans la commune Mususa en ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu). Le fait s’est passé le dimanche 3 décembre 2023 vers 21 heures locales. Ses présumés assassins sont déjà aux arrêts.

La victime, Muhindo Muyisa, était membre de l’association des conducteurs des motos CAAKB. Il était du parking de Vusehi – Njiapanda – Katwa.

Selon Kambale Munzombo Modeste, chef du quartier Bwinongo, les présumés auteurs de ce meurtre sont déjà aux arrêts. Rouge de colère, la population a investi la parcelle des présumés meurtriers où trois maisons ont été incendiées.

« La population m’a appelé pour m’informer de la situation qui vient de se passer en cellule Malo. Malheureusement, on venait de tuer un taximan. Quand nous sommes arrivés sur le lieu, on venait de machetter ce conducteur de mototaxi. Il serait tué par deux garçons qui habitent la même cellule. Les habitants en colère viennent d’incendier des maisons chez les présumés auteurs », a-t-il expliqué.

Le chef du quartier Bwinongo, quant à lui, appelle ses administrés au calme. Il invite la population à toujours alerter les services lors d’une situation suspecte.

« Je demande à la population d’être calme. Quand vous voyez une personne, il ne faut pas directement s’en prendre à elle sans l’avoir identifié. Nous souffrons beaucoup avec le massacre des Nalu. Alors, quand vous arrêtez une personne, il faut l’orienter vers les autorités compétentes et non la tuer », a-t-il insisté.

Cette situation intervient en l’espace d’une semaine d’un cas de justice populaire dans la même commune. La population s’était déchargée sur un homme qui ferait partie d’une bande de bandits qui venaient de braquer un cash-point au quartier Bwinongo.

Ngunza Mapasa  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.