Masisi: des “Wazalendo” ravis du bref séjour de Tembos Yotama sur les lignes de front à Kishishe 

Les patriotes résistants dits “Wazalendo” se disent fortifiés par le bref séjour que Tembos Yotama a passé auprès d’eux sur les lignes de front à Kishishe dans le territoire de Masisi. Le chef de file des Wazalendo souhaite que ce candidat député national en ville de Butembo, soit réélu pour continuer son soutien aux efforts de la lutte contre l’agression étrangère.

Ce combattant s’est exprimé, le mardi 12 décembre 2023, après le séjour du candidat numéro 92 à Masisi. Pour lui, ce député national est le seul élu du peuple qui a pensé au calvaire qu’endurent les combattants sur les lignes de front.

Cette joie des Wazalendo était ainsi au top en recevant un lot important de vivres et non vivres apportés par le surnommé “Muzalendo”, accompagné des membres de la Véranda Mutsanga. Le candidat numéro 92 remercie, à la même occasion, les bonnes volontés qui ont présenté, au siège de la Véranda Mutsanga, leur contribution dans ce sens.

Tembos inscrit ce geste dans l’appropriation communautaire de cette guerre contre le M23 qui n’est pas différent de celle des rebelles d’Allied democratic forces (ADF).

“Certes, les gens avaient une conception négative sur ça. Mais pour nous, nous avons supposé qu’au lieu de multiplier des effigies, des t-shirt et autres matériels pour la campagne électorale, nous avons compris qu’il fallait récupérer ce qui nous reste en mains pour acheter des vivres pour nos frères et aller passer deux jours au front, en train de voir comment les choses se passent, pour que les rwandais ne puissent pas continuer de nous égorger. Nous avons associé un groupe de Wazalendo à l’achat de ces vivres. Nous avons sillonné les différentes positions de résistance de ces Wazalendo dirigés par le colonel PK Reagan, et les positions dirigées par le général Mayani. Ils sont-là nombreux mais ils ont besoin du soutien de la population”, a-t-il conscientisé.

L’histoire retiendra que Tembos Yotama avait stimulé le projet de loi sur les réservistes. Ce processus a abouti à la loi sur les réservistes récemment votée massivement au Parlement et au Sénat. S’il est élu, le numéro 92 compte poursuivre sa lutte de proposer au gouvernement congolais d’avoir une unité spéciale des wazalendo dans les forces armées congolaises et que ces derniers soient immatriculés pour avoir leurs soldes mensuellement.

Visesa Louangel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.