Mgr Sikuli : « Ce n’est pas bon pour un chrétien de consommer seul sa joie, alors que les autres en ont aussi besoin »

L’évêque de Butembo-Beni invite les chrétiens à partager leur joie avec les autres comme le Christ le fait avec ses enfants. Monseigneur Paluku Sikuli Melchisédech s’est ainsi exprimé au cours de la première messe qu’il a présidée au sanctuaire Saint François d’Assise de Kaghuntura.

L’Ordinaire du lieu était accompagné du recteur du sanctuaire, l’abbé Delphin Muhongya. Dans son homélie, le pasteur de l’église de Butembo-Beni a souligné que la joie que chacun ressent ne doit pas lui appartenir à lui seul.

« Pour bien préparer la venue du Messie, tout d’abord débarrassez vous des choses qui peuvent vous bloquez à trouver à trouver le Seigneur. Là où il y a de la tristesse, amenez la joie. Ce n’est pas bon pour un chrétien de consommer seul sa joie, alors que les autres en ont aussi besoin », a-t-il prêché.

Vers la fin de la messe, Monseigneur Sikuli est revenu sur la nécessité de participer aux deux grandes parties de la Messe. Il s’agit de la liturgie de la parole de Dieu et celle de l’eucharistie.

« La messe a deux partie. La parole et l’eucharistie. Quand vous ratez une de ces parties, cela implique votre non-participation à la messe. Gardez toujours ça en tête chers chrétiens », a-t-il conscientisé.

Ce dimanche était le troisième du temps fort de l’Avent. Il prépare à la célébration de la Noël, le lundi 25 décembre 2023.

Dany Mweusi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.