Ouganda : l’armée ougandaise neutralise un autre terroriste à Kamwenge

L’armée ougandaise a neutralisé un autre grand leader terroriste Islamiste MTM/ISCAP, avec 3 de ses gardes du corps. L’exploit de l’armée du pays voisin remonte au mercredi 27 décembre 2023, dans la localité Kamwenge en Ouganda, non loin du lac Edouard en face de Kasindi Port.

A en croire le porte-parole du secteur opérationnel Sokola I qui nous livre la nouvelle, au cours des altercations, l’unité spéciale de l’armée Ougandaise, qui travaille avec l’armée Congolaise dans l’opération Shujaa, a aussi récupéré deux armes de guerre dont un PKM et un AK47.

L’armée congolaise présente le terroriste, Cheikh Musa Kamusi neutralisé comme un ancien Imam dans la mosquée de Kasindi dans le territoire de Beni.

« Musa Kamusi a été capturé par les Forces armées de la République démocratique du Congo dans le secteur de Ruwenzori lors des opérations militaires avant d’être acheminé dans la prison de Kangbayi où il a été libéré par ses collègues terroristes lors de l’attaque de cette prison en 2020 », rapporte le porte-parole du secteur opérationnel Sokola I.

Le capitaine Anthony Mualushayi Mbombo parle de lui comme étant auteur de plusieurs massacres de la population dans la vallée de Mwalika, sur la route Beni-Kasindi.

« Ce personnage a participé récemment avec un autre chef terroriste Abouakas au massacre des élèves du lycée  Nyabugando en République de l’Ouganda, où il est resté pour commettre des actions terroristes dans les zones de Kasese, Fort-portal et au bord du lac Édouard », révèle l’armée congolaise.

Elle poursuit que Musa Kamusi est aussi point focal du mouvement Al Sunnah de Mozambique et qu’il recrute des jeunes dans la cité frontalière de Kasindi. Tout se passe suivant l’itinéraire Beni-Goma-Bukavu-Uvira-Tanzanie avant d’atteindre Mozambique, trace le Capitaine Anthony qui conclut que la mort de Musa est un coup dur pour les deux mouvements terroristes évoqués.

Visesa Louangel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.