RDC : la mission d’observation électorale CENCO-ECC appelle la CENI à ne publier que les résultats provisoires issus de la compilation de tous les centres vote

La Mission d’observation électorale (MOE) CENCO-ECC exhorte la CENI à ne publier les résultats provisoires que sur la base des résultats consolidés de tous les Centres locaux de compilation des résultats (CLCR). Elle s’est exprimée, le jeudi 28 décembre 2023, dans sa déclaration préliminaire, portant « Observation des élections en RDC ». En effet, ce document fait ressortir plusieurs irrégularités.

Dans sa déclaration, cette Mission salue d’abord les efforts fournis par la CENI et le gouvernement congolais pour la tenue des scrutins dans le délai constitutionnel.

A ce niveau, elle salue la bravoure de ses observateurs qui, en dépit de cas de violences, d’arrestations et d’interdiction d’accès à certains bureaux de vote, ont pu collecter des données tout à fait utiles.

Grace à cette bravoure, la MOE CENCO-ECC a quand même constaté qu’un candidat s’est largement démarqué des autres avec plus de la moitié de suffrages à lui seul.

« Cependant, elle a documenté de nombreux cas d’irrégularité susceptibles d’affecter l’intégrité des résultats de différents scrutins en certains endroits », note la MOE CENCO-ECC.

Elle saisit ainsi la CENI, la Cour constitutionnelle ainsi que d’autres cours et tribunaux habilités à tirer toutes les conséquences qui s’imposent.

« Particulièrement à la CENI, la MOE demande de préciser dans l’urgence le nombre de bureaux de vote qui ont ouvert le 20 décembre 2023 et/ou après cette date… Elle exhorte aussi la centrale électorale à ne publier les résultats provisoires que sur la base des résultats consolidés de tous les centres locaux de compilation », lit-on dans la déclaration évoquée.

La MOE CENCO-ECC conclut que la prise en compte des irrégularités documentées constitue un gage pour l’acceptation des résultats par le public et pour garantir au mieux la paix, la cohésion et la stabilité en République démocratique du Congo.

Visesa Louangel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.