Nord-Kivu II : à Butembo, des enseignants affiliés à la MESP bénéficient d’une prise en charge médicale

Les enseignants de la province éducationnelle Nord-Kivu II déjà affiliés à la Mutuelle de santé de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel (MESP) vont bénéficier de la prise en charge médicale dès ce lundi 22 janvier 2024. Cette mutuelle de santé vient de lancer officiellement ses activités à Butembo.

Les cérémonies y relatives ont eu lieu au siège de cette mutuelle situé à Kalimbute, au quartier Vutetse dans la commune Kimemi. Plusieurs personnalités ; entre autres, les représentants des enseignants, les gestionnaires des formations sanitaires partenaires et le conseil urbain de sécurité étaient présentes.

Prenant la parole, le maire de Butembo a salué l’initiative. Le Commissaire supérieur principal Mowa Baeki Telly Roger a appelé les responsables de ladite mutuelle à travailler dans la transparence pour le bien-être de l’enseignant.

Pour sa part, Benito Mughasu, représentant des syndicalistes du Grand-Nord, a reconnu la contribution des uns et des autres ayant abouti à la matérialisation de cette mutuelle de santé.

« Le processus avait commencé en 2020. Nous tenons à féliciter tout le monde, de près et de loin, qui a mis la main sur la patte pour que cette initiative soit matérialisée. C’est une structure qui va nous accueillir. La MESP aujourd’hui songe à l’enseignant pour qu’il trouve les soins de qualité », a-t-il déclaré dans son allocution.

Cécile Tshiyombo, secrétaire nationale exécutive de la Mutuelle de santé des enseignants, a précisé que, dans un premier temps, ce sont les enseignants payés par l’état congolais, déjà membres de ladite mutuelle et leurs dépendants, qui seront pris en charge. Ces derniers sont les épouses et les enfants ; 3 au total, qui sont reconnus légalement.

« Dans un premier temps, nous prenons d’abord 3 enfants et le reste nous attendons à ce que tous les enseignants payent d’abord la cotisation telle que dit dans les textes juridiques de la MESP », a-t-elle martelé.

A Butembo, les structures sanitaires sélectionnées pour la prise en charge des enseignants sont les Hôpitaux généraux de référence (HGR) de Kitatumba et Katwa, les centres de santé Matanda et Tulizeni. En fin, les centres hospitaliers Kyaghala et Don Divin.

Il convient de noter tout de même que 12 antennes de cette mutuelle de santé seront opérationnelles dans le Grand Nord-Kivu.

Joëlle Mwenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.