Beni : vers une accalmie à Buliki

La situation sécuritaire s’améliore progressivement sur l’ensemble du groupement Buliki, en secteur de Ruwenzori, dans le territoire de Beni. La société civile forces vives noyau de ce groupement s’en félicite et témoigne que les travaux de développement sont de nouveau relancés.

Le président de cette structure citoyenne, Mumbere Limbadu Arsène, croit au dynamisme de la Cellule de paix et de développement du groupement (CPDG) déjà mise en place  pour le développement de l’entité dont la relance des travaux de construction du bureau administratif du groupement Buliki à Kalunguta, chef-lieu de ce groupement.

« Vraiment la population a fortement pris conscience, parce que nous avons constitué un cadre de la CPDG. Elle est en train de sensibiliser la population sur le plan de développement », a-t-il fait savoir.

Dans une interview à RADIOMOTO.NET dans l’entité de Kabasha ce mercredi 24 janvier 2024, le n°1 de la société civile du groupement Buliki interpelle les députés nouvellement élus sur leur responsabilité d’appuyer la population dans les actions de développement afin de valoriser les suffrages de cette population.

« Qu’ils n’ignorent pas que cette entité aussi existe. Ils doivent songer au plan de développement de chez nous et voir comment ils vont sauvegarder les voix qu’ils ont eu ici », a-t-il conscientisé.

Buliki est l’un des groupements du secteur de Ruwenzori, dans le territoire de Beni, ayant connu des incursions des rebelles de l’ADF. En plus, il est aussi sous secousse de l’activisme des groupes armés locaux.

Barackaste Mukohe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.