Ituri : un appel à remplacer la Société Premidis dans la réhabilitation de l’axe Komanda-Mambasa

La coordination territoriale de la société civile de Mambasa invite le gouvernement provincial de l’Ituri au remplacement de la société Premidis, intervenant dans la réhabilitation de l’axe routier Komanda-Mambasa. Dans sa sortie médiatique dimanche 28 janvier, son président note que cette société a failli à sa mission, vu que la route d’intérêt général est en état de délabrement très avancé.

Selon Mugeni Yuma, le tronçon routier Komanda-Mambasa n’est plus praticable depuis plusieurs jours sur cette route nationale numéro 4. Les conséquences sont déjà palpables dans la communauté. C’est entre autres la hausse du prix des produits de première nécessité qui proviennent d’autres entités pour Mambasa.

La société civile démontre que d’autres produits alimentaires pourrissent en route avant même d’atteindre la destination. Ce, suite au délabrement de cette route.

Aux côtés de ces difficultés, la société civile poursuit qu’il serait difficile aux services de sécurité de mener des opérations sur cet axe routier vu son état piteux.

« De Komanda à Mambasa vraiment il n’y pas de route. Comme conséquence sur le plan économique, nous souffrons suite à la hausse de prix, parce qu’il y a des affaires comme les poissons qui quittent Bunia, Kasenyi … des produits agricoles qui quittent Mungamba mais arriver à Mambasa c’est un problème. Il y a une entreprise qui est en train de gérer cette route très mal. Et c’est Premidis », a-t-il déclaré.

Ainsi, la société civile croit qu’il est plus qu’urgent que le gouverneur de la province de l’Ituri, écarte de la réhabilitation du tronçon Komanda-Mambasa la société Premidis. Son président pense que ce remplacement jouera en faveur de la population souffrante.

« Nous demandons au gouverneur de la province de (remplacer Premidis : ndlr). Parce qu’avec Premidis, nous ne ferons rien », a-t-il plaidé.

Il sied de noter que depuis l’installation du Lieutenant Général Luboya N’kashama Johnny à la tête de l’Ituri, plusieurs réseaux routiers ont été réhabilités sur l’ensemble de la province.

Glodi Mirembe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.