Rutshuru : à Kiwanja, des habitants choqués par la mesure du M23 qui interdit toute circulation au-delà de 18h30’

Une vue de la cité de Kiwanja en territoire de Rutshuru. Ph. Droit tiers

La mesure des responsables du Mouvement du 23 mars (M23) interdisant toute circulation à partir de 18 heures 30 fait de nombreux mécontents à Kiwanja, en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Parmi ces mécontents, des tenanciers des échoppes et cafés.

Ils affirment dans une interview accordée à RADIOMOTO.NET que les clients se font rares et que les recettes ont sensiblement baissé.

«

« Vraiment cette mesure de fermeture des activités à 18 heures nous pénalise beaucoup, car pour nous qui tenons des échoppes, les habitants viennent acheter à boire pendant les heures vespérales après d’autres travaux. Lorsque les autorités nous demandent d’arrêter toutes les activités à 18 heures, nous manquons des clients. Ils ont peur de se faire arrêter ou de se faire molester par les agents de sécurité. Déjà pour cette première semaine, nous ne réalisons pas de recette dans nos activités parce qu’à 18 heures, nous sommes obligés d’arrêter les activités et de nous empresser à domicile pour ne pas transgresser cette loi. Nous risquons de ne plus être en mesure de payer le loyer pour les locaux que nous utilisons parce qu’en exerçant nos activités dans une pièce, il faut payer. Et lorsqu’il n’y a pas de rendement, il n’y pas moyen de payer le loyer. Et les charges ménagères deviennent difficiles à satisfaire, car nombreux continuent de chercher de quoi vivre pour leurs enfants, jusqu’à ces heures tardives pour vue que la famille ait à manger. Alors quand on nous interdit de travailler, cela pose problème pour nos ménages», a regretté un tenancier d’une échoppe au quartier Mabungo.

Les habitants de Kiwanja appellent ces responsables du M23 à repousser l’heure du début de ce couvre-feu à 21 heures locales, pour leur permettre de se mouvoir librement en revenant des champs et à réaliser de petites recettes pendant les heures vespérales.

Le 20 janvier dernier, le secrétaire exécutif du M23 a émis un message officiel ordonnant tout arrêt des mouvements de circulation et toutes les activités économiques et veillées de prières entre 18h30 et 6h00.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.