Nord-Kivu : 3 957 cas de malades mentaux enregistrés de 2020 à 2023 par CAP-Salama à Lubero

De mars 2020 à septembre 2023, le Centre d’Accompagnement Psychosocial CAP-Salama situé dans la localité de Musimba en chefferie de Baswagha, territoire de Lubero au Nord – Kivu a reçu plus de 3 957 malades mentaux.

Ces statistiques sont celles rapportées par Kambale Tamuwite Jérôme Tamos, psychologue au CAP-Salama. Ces malades mentaux ont été traités en ambulatoire et en hospitalisation. Ce jeudi 1er février 2024, le  psychologue Kambale Tamuwite Jérôme Tamos,  a fait savoir à Radio Moto Butembo – Beni  que, pour bien accompagner les malades guéris dans la communauté, il faut leur apprendre différents métiers.

C’est entre autres, la coupe-couture, la menuiserie et la coiffure. Aussi, il convient d’organiser pour eux  des actions d’assistance ou d’appui pour qu’ils se réintègrent totalement dans la société.

« Après rétablissement, il faut qu’on soit accompagné par des actions de réhabilitation. Cela que nous pensons ouvrir des ateliers, pour l’apprentissage et accompagnement des malades parce que souvent de leur sortie de l’hôpital, ils sont souvent mal vus dans la société. Ils reprennent difficilement leurs activités de départ surtout des travailleurs, il est difficile de les réintégrer. Il faut qu’on les accompagne par des actions thérapeutiques à partir de l’apprentissage des métiers », rapporte le psychologue Thamos.

Le psychologue Kambale Tamuwite Jérôme Thamos a ajouté que la forte croissance de personnes victimes des troubles mentaux est due à l’insécurité et à l’usage de drogues. Pour l’instant, le Centre d’Accompagnement Psychosocial CAP-Salama-Musimba a 116 cas en hospitalisation.

Pour le mois de janvier 2024, ce centre médical neuropsychiatrique a reçu 54 cas dont 27 femmes et 27 hommes. D’autres malades, 31 au total, qui ont été stables sont retournés à domicile, a conclu le psychologue Kambale Tamuwite Jérôme Thamos.

Ngunza Mapasa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.