Grève de la COODEPROVI à Butembo : 95% de dépôts de pommes de terre toujours fermés

95% de dépôts de pommes de terre gardent toujours les portes fermées en ville de Butembo. C’est en une semaine depuis le lancement de la grève de la Coopérative des dépositaires et d’écoulement des produits vivriers (COODEPROVI). Ceux qui avaient encore une petite quantité de cette denrée alimentaire, ont presque tout écoulé.

Le constat fait par RADIOMOTO.NET, ce mercredi 07 février 2024, est tel que sur avenue Bukavu où fonctionne plus des 20 dépôts de pommes de terre, seuls 4 restent actifs. Ces dépôts sont presque vides.

Un peu loin, sur avenue Ruwenzori, la situation est quelque peu vivable sur le plan quantité de marchandises, le prix ne permettant plus d’engouement des clients. Ici, un sceau se négocie autour de 22.000 FC, et le sac aux environs de 220.000 Francs congolais.

Entre-temps, le comité de la COODEPROVI siège chaque jour pour essayer de trouver une solution à cette situation, mais en vain.

Dans son évaluation hors micro, le président de cette structure déplore le silence des autorités qui, pourtant compétentes, n’interviennent toujours pas afin de décanter la situation.

Katembo Kasayi Matsatsa indique qu’il n’y a aucune avancée jusque-là malgré toutes les démarches qu’il a menées.

Pendant ce temps, il affirme que sa structure continue le combat contre la surtaxation dont ses membres sont victimes de la part des services de l’Etat.

Esther Vwiravwahali    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.