Mercredi de cendres : l’abbé Claude Mbokani appelle les chrétiens à la conversion ainsi qu’au partage ‘‘sans tapage’’

Les messes d’imposition des cendres ont vécu, ce mercredi 14 février 2024, dans les paroisses de Butembo-Beni tout comme ailleurs. Au sanctuaire Saint François d’Assise de Kaghuntura où nous avons été à midi, c’est l’abbé Claude Mbokani qui a dit la messe.

Au cours de son homélie, il a invité les chrétiens à se convertir, à beaucoup prier et à partager sans faire du tapage.

« Chacun doit fournir un effort de voir toute la saleté qu’il y a dans son cœur. Pour laver cette saleté, ça ne demande pas un savon ordinaire. Plutôt la confession. Les Saintes écritures nous demandent de nous convertir. Nous devons changer. Faisons tout en secret. S’il s’agit de prier, d’aider les autres, faisons cela en secret », a-t-il conscientisé.

C’est après l’homélie que les prêtres et les agents pastoraux ont imposé de la cendre sur le front des chrétiens, un signe d’humilité devant Dieu. Le sanctuaire de Kaghuntura était plein à craquer.

Dany Mweusi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.