Fête des martyrs de l’Ouganda : jubilé, mariages et baptêmes en l’honneur en la cathédrale/Butembo

Les chantres de la chorale Mashahidi autour du chancelier de Butembo-Beni en la cathédrale Butembo

Fête de 22 martyrs catholiques et 23 martyrs anglicans ce lundi 3 juin. Les activités à la portée de cette journée ont eu lieu au cours d’une messe solennelle dite en la Cathédrale de Butembo-Beni, à Butembo. Monseigneur l’Evêque, en mission à Bukavu, y a délégué son Chancelier. L’abbé Ignace Matsungu était entouré de 6 autres prêtres et du diacre Moïse Wasanalo.

Les pèlerins de l’Espérance étaient dans l’assemblée chrétienne. Ils priaient en communion avec ceux qui sont à Namugongo. Le déplacement des fidèles de Butembo-Beni et Bunia pour ce lieu de pèlerinage n’a pas été possible cette année sur demande expresse de la coordination de provinciale de l’équipe de riposte contre Ebola.

Au cours de cette messe, 15 enfants ont été baptisés par le délégué épiscopal. Bien plus, au cours de cette messe, Aimé et Clémentine se sont promis amour et fidélité dans le sacrement de mariage. Et le couple Christian-Théodosie, 50 ans de mariage, et quatre autres couples ont célébré leur jubilé d’or et d’argent de vie conjugale. Dans cette messe, la chorale Mashahidi en français Martyrs célébrait, pour sa part, son jubilé d’argent. Cette chorale et chacun des couples jubilaires ont reçu un support portant bénédiction apostolique du Pape François. Dans cette joie immense, l’abbé Matsungu a invité les chantres en l’honneur à continuer de témoigner de la foi catholique comme les martyrs de l’Ouganda à l’honneur ce 03 juin.

« Ne vous fatiguez jamais, mais attirez les autres vers christ en devenant des vrais témoins de l’évangile comme Charles LWANGA et que nous même, en travaillant pou Dieu dans notre vie, nous puissions un jour être avec les martyrs dans le royaume de Dieu », a-t-il prêché.

Les chantres de la chorale MASHAHIDI ont bien noté cette exhortation. Ils promettent ne jamais se lasser à servir Dieu.

« Si on loue le seigneur ensemble, c’est parce que c’est un chemin qui peut nous mener vers le ciel », a reconnu ce chantre.

La liesse du jour est allée se poursuivre en la salle MARIA MAMA pour un repas. A 25 ans, la chorale MASHAHIDI de Matanda-Mahero se félicite de voir ses membres Erasme WASINGYA et Benjamin MUYISA, tous devenus prêtres et de voir d’autres membres témoigner du Christ dans la vie de mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *