Butembo : les blouses blanches regagnent le centre Hospitalier MAGHOMBI

Des blouses blanches ont afflué le centre Hospitalier MAGHOMBI au quartier KAMESIMBOZO toute la journée de ce jeudi 13 juin 2019. Ce, après que des hommes non autrement identifiés et porteurs d’armes blanches dont des couteaux, machettes et une lance ont fait irruption dans cette structure sanitaire et dans deux écoles primaire et secondaire MARIALES vers 13 heures de mercredi 12 Juin 2019. C’est en commune Bulengera en ville de Butembo. Pendant ce temps, les malades sont encore à domicile.

Partout là, les assaillants ont pillé téléphone des enseignants, des malades et personnel soignant. C’est par exemple  à l’E.P Mariale où ils ont emporté 70 mille Francs Congolais au bureau et des téléphones des enseignants de l’Institut Marial, deux écoles œuvrant en face de la structure sanitaire MAGHOMBI.

 Selon HANGI KINYOMA, Médecin Directeur ducentre Hospitalier MAGHOMBI  que nous avons rencontré sur place ce jeudi 13 juin, un jour après le forfait, les assaillants étaient à la recherche des biens. Vu que tous les malades  guéris et non guéris, ont eux-aussi vidé la structure MAGHOMBI de suite de ces événements vécus ce mercredi 12 juin, HANGI  KINYOMA demande à ceux-ci de regagner leur lit de malade du centre hospitalier MAGHOMBI.

« Nous appelons tous les malades à revenir parce que le centre hospitalier MAGHOMBI est resté débout. On ne peut pas nous intimider. Ça fait trois fois qu’on nous attaque, mais nous ne serons pas intimidés parce que nous avons prêté serment de sauver les vies. Donc nous n’allons pas abandonner. Le centre continue à fonctionner comme d’habitude. Donc j’appelle tout le monde à revenir se faire soigner parce que les activités continuent normalement », a-t-il sensibilisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *