Mambasa (MAMBEMBE-BELA): la société civile dénonce des arrestations arbitraires et la perception des taxes infondées

La société civile du Groupement MAMBEMBE-BELA dans la chefferie des BABILA BABOMBI, en territoire de Mambasa dénonce nombreux cas de tracasseries caractérisées par les arrestations arbitraires et la perception des taxes infondées.

Le commandant de la PNC, Position de Njiapanda-Bela est pointé du doigt dans ce désordre. C’est dans le village situé au Sud de Mambasa juste à quelques kilomètres de Mangina sur la route Beni-Mambasa.  

La dénonciation est de Justin MUKURUTU, président de la société civile du Groupement MAMBEMBE Bela. Il appelle les autorités à une implication immédiate.

« Nous sommes tracassés, victimes des arrestations arbitraires, des amendes exorbitantes. On manque quoi dire. On arrête des gens sans preuve. Nous avons beaucoup de preuves. Il y a une position à Njiapanda qui ravitaille les cachots de Bela. Il y a un groupe de transporteurs qui trafic des biens jusqu’à PANGOYI. Nous les avons identifiés et en avons fait alerte auprès de la police. Mais la police ne fait rien », témoigne Justin MUKURUTU.

Il appelle au même moment la police à déférer les personnes qu’elle arrête devant leur juge naturel afin qu’ils soient connus comme auteurs ou pas de toutes les charges que la police leur impute. D’avance, le président de la société civile de MAMBEMBE-Bela parle des accusations fortuites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *