Beni Territoire : la fraude du cacao et du café se porte bien au poste frontalier de Kasindi

La fraude du cacao et du café se porte bien au poste frontalier de Kasindi-Lubiriha, en territoire de Beni. Parmi les contrebandiers figurent les agents des services de sécurité commis à la frontière entre la RDC et l’Ouganda. Situation qui donne le regret à des citoyens ordinaires abordés par Radio Moto Butembo-Beni à Kasindi-Lubiriha vendredi 06 mars 2020.

Selon le notable Kasereka Katsuva José, ceux qui facilitent la fraude du café, du cacao et des boissons fortement alcoolisées et prohibées sont à rechercher au sein de l’appareil sécuritaire au poste frontalier de Kasindi. « C’est connu de tous les services qui interviennent dans la fraude. Ce qui m’a piqué malheureusement ces derniers temps  est que même certains partis politiques bénéficient de cet argent là quand ces produits traversent.  C’est l’auditorat qui partage les enveloppes entre les agents pour faciliter cette fraude là », a-t-il dénoncé.

La société civile de la place plaide pour l’ouverture d’un dépôt  reconnu officiellement pour l’achat des produits agricoles afin d’éviter la fuite des recettes dues au trésor public.

A noter que chaque soir, d’importantes cargaisons de cacao et cafés traversent frauduleusement la rivière Lubiriha ; la frontière entre la RDC et l’Ouganda étant pourtant bien sécurisée par le forces de sécurité congolaise.

1 thought on “Beni Territoire : la fraude du cacao et du café se porte bien au poste frontalier de Kasindi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *