Butembo : les habitants de Mususa tabassent grièvement un militaire FARDC en divagation

La population de la commune Mususa a mis la main sur un militaire des FARDC en divagation. Il a été arrêté le matin de ce lundi 22 juin 2020 vers le Rond-point du Congrès à Vulema, dans la commune Mususa. Le bourgmestre de Mususa condamne la justice populaire à l’envers du combattant du peuple.

Ce soldat arrêté en promenade injustifiée et suspecte, a été tabassé jusqu’à être blessé par la population. Cette nouvelle nous est parvenue par des sources locales à Vulema, et par la confirmation du bourgmestre de Mususa. Mbayitoya Bovic qualifie ce fait de « justice populaire sur le militaire des FARDC ». Par conséquent, les services de l’ordre de la commune Mususa ont arrêté quelques personnes présumés auteurs de ce fait.

« Ce matin aux environs de cinq heures, les jeunes gens et la population ont mis la main sur un militaire qui était en divagation. Il a été attrapé. Une fois informé, les patrouilleurs sont vite intervenus pour sauver la vie de ce dernier ; et il a été grièvement blessé et à l’heure même, il est à l’hôpital Matanda », a déploré Mbayitoya Bovic.

Un vieux viole sa petite fille

Aussi, le bourgmestre a profité d’une l’interview téléphonique pour dénoncer un cas de viol sur une mineure, dont un homme d’une cinquantaine d’années serait auteur. Cette fille de 15 ans est la petite fille du présumé violeur.

« Dans le parage à la cellule voisine, c’est là qu’il y a eu le cas de viol. Mais cet homme a une cinquantaine d’années, grand père de son état et il est allé se retrouver sur une petite fille de 15 ans. Il est déjà aux arrêts. Les personnes arrêtées sont à l’Etat-major, à la police en train d’être auditionnés », a-t-il conclu.

A part cela, le Bourgmestre de la commune de Mususa informe que la situation sécuritaire de son entité est relativement calme. Et il salue les efforts des services de sécurité et de la population dans le rétablissement de la paix à Mususa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.