Massacres au Nord-Kivu et Ituri : Le député Mbenze Yotama interpelle le Président Tshisekedi

Le député provincial Mbenze Yotama exhorte le Président de la République à s’impliquer le plus urgemment possible dans l’éradication des massacres à répétition de Beni et Ituri. L’élu de Butembo l’a fait savoir dans une déclaration qu’il a rendue publique ce dimanche 18 avril 2021.

Se confiant à RADIOMOTO.NET, l’honorable Mbenze Yotama s’étonne du silence des autorités face à la situation qui va de mal en pis malgré les innombrables promesses du Chef de l’Etat.  L’élu provincial de Butembo rappelle que le Président Tshisekedi est le garant de la Nation ainsi que le commandant suprême des Forces armées au regard de l’article 83 de la constitution.

« Les gens meurent à Beni, à Bunia, comme des mouches on dirait que ces contrées sont devenues des boucheries humaines, quel jour vous allez vraiment vous impliquer dans l’éradication définitive de ces massacres. Certes, que vous êtes au courant des manifestations populaires dans les villes et territoires du Nord Kivu par lesquelles les nord kivutiens montent au créneau pour déplorer non seulement les massacres à répétition de Beni  mais également et surtout la passivité de la MONUSCO face à ces massacres. Considérant que la politique sécuritaire du pays revient dans vos attributions à votre qualité du commandant suprême des Forces armées, d’aucuns se posent la question de savoir ce que vous attendez encore pour matérialiser votre promesse de finir les massacres de Beni, de Bunia, etc. », s’indigne l’élu de Butembo.

Cet élu du peuple déplore que les cas  de massacres ne font que se multiplier! « Excellence Monsieur le Président de  la République, qui finalement viendra sauver nos frères et sœurs de Beni, Bunia, de ces massacres ? Non, non, non on n’en a marre. Le sang des innocents ne doit pas continuer à couler chaque jour comme ça alors que vous êtes là comme garant de la Nation », se fâche l’honorable maître Mbenze Yotama.

Aline Kataliko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *