Nord-Kivu : Plus de 30 présumés criminels arrêtés par les services de sécurité à Butembo

Une trentaine de criminels ont été présentés en ville de Butembo (Nord-Kivu) ce lundi 19 avril 2021. Ces présumés criminels sont issus des rangs des bandits collaborant avec des soldats déserteurs des FARDC, des Mai-Mai, des coupeurs des routes et “Kasoukwistes”. Le maire de Butembo de les mettre à la disposition de la justice pour répondre de leurs actes. 

La présentation de ces présumés rebelles avec des armes et biens volés a vécu dans les enceintes de la Mairie de la ville de Butembo ce lundi.

Maitre Mbusa Kanyamanda Sylvain, Maire de Butembo, s’en félicite car le calcul de certains d’entre ces jeunes qui allaient attaquer la ville de Butembo le 15 avril a été déjoué.

« C’est un groupe de mai-mai qui préparaient une attaque contre la ville de Butembo, à Rughenda sur le Quartier Général de la MONUSCO. Le chef de bande de cette équipe est un certain Muhambalyaki ; et nous félicitons ici nos services pour être parvenu à déjouer le jeu », lance l’autorité urbaine qui appelle aussi la population à la collaboration permanente avec ses services spécialisés pour sécuriser  la ville de Butembo.

L’un de ces bandits arrêtés a reconnu avoir collaboré avec un membre de cette bande d’inciviques. Objectif, ôter la vie à son cousin en ville de Butembo auprès de qui il négociait, en vain, un appui financier pour faire une activité d’autofinancement. A l’occasion, il a publiquement demandé pardon et a avoué avoir été tenté par le diable pour tuer son cousin suite à l’ivresse et à la prise des drogues.

« Je remercie les services de renseignement et le maire de ville. Je trouve qu’ils font du bon travail », reconnait ce présumé bandit.

Le cousin de ce jeune homme a accueilli sportivement ce pardon. Il a félicité les services de sécurité pour ce joli coup de filet.

Le maire de Butembo a insinué que parmi ces voleurs et bandits armés figurent des évadés de la prison de Kangbwayi de Beni. Maitre Mbusa Kanyamanda Sylvain promet que les présumés bandits seront mis à la disposition de la justice pour répondre de leurs actes.

Charles Benjamin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *