Beni : Une rumeur sur la présence des ADF paralyse les activités socio-économiques à Cantine

Les activités socioéconomiques sont restées paralysés, l’avant-midi de ce vendredi 11 juin 2021, à Cantine en groupement Baswagha-Madiwe dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). A la base, une folle rumeur faisant état de la présence des éléments de l’Allied Democratic Forces (ADF) dans l’agglomération au quartier Maendeleo.

En fait, des éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) sont allés arrêter des suspects accusés dans la détention illégale d’armes et réclamés par la justice militaire. Les uns étaient en activité de creusage de la piscine pendant que l’autre était au cimetière de Kangwayi où il participait à l’enterrement de son voisin mort jeudi 10 juin. Après leur arrestation, les militaires et les suspects transportant leurs matériels de travail à savoir les bêches, pics ont été aperçus par les habitants pensant ainsi à des éléments ADF.

Cette situation a ainsi paralysé les activités dans plusieurs écoles,  boutiques, pharmacies et autres milieux de travail. Selon la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC), le calme n’est revenu dans l’agglomération de Cantine que vers les heures du soir de ce vendredi, après la fuite de certains habitants vers la partie Ouest de Cantine.

Nicolas Kavota

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *