Nord-Kivu : Le Ministère de l’ESU nomme un 5ième Professeur pour L’Institut Supérieur pédagogique de Oïcha

L’Institut Supérieur pédagogique de Oïcha a renforcé son personnel académique. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire a nommé un cinquième Professeur pour cette institution. Contacté ce samedi 12 juin 2021 par RADIOMOTO.NET, le professeur associé abbé Upatho Unega Godefroid affiche sa détermination à contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement dans l’école qu’il a choisie comme institution d’attache.

A l’entame, l’heureux promu exprime sa gratitude au Ministre Nzangi Butondo.

« Je suis rempli de joie. C’est le sentiment que j’ai pour l’instant, parce que notre dossier à l’ISP Oicha est arrivé depuis deux ans. Maintenant avec l’arrivée de l’actuel ministre, je crois que les affaires ont vite marché. On peut le féliciter pour la dextérité, surtout pour le sérieux qu’il met dans le traitement des dossiers », a-t-il salué.

Le professeur associé abbé Upatho Unega Godefroid affiche sa détermination à contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement de l’ISP Oïcha qu’il a choisie comme institution d’attache.

« Après les études que j’ai effectuées dans les universités étrangères où on pouvait rester, parce que le bien-être il y en a là-bas, nous avons décidé de rentrer au pays pour que ce que nous avons vu, entendu, appris nous puissions le mettre à la disposition de nos concitoyens », a-t-il mentionné.

Faire fonctionner la licence grâce à la compétence du professeur Unega, c’est qui enchante le Chef des Travaux Kasereka Mulimaposo, Secrétaire Général Académique de l’Institut Supérieur de Oïcha.

« La communauté de l’ISP Oicha se félicite de l’avoir recruté dans le corps académique pour opérationnaliser le cycle de licence en Latin l’année académique prochaine », se félicite-t-il.

L’Institut Supérieur Pédagogique de Oïcha a désormais 5 professeurs, 43 Chefs des Travaux et 44 assistants pour assurer la formation de qualité aux étudiants. Du haut de ses 20 ans d’existence, l’ISP Oïcha organise d’abord la section Lettres et Sciences humaines. Les 8 départements y compris sont Français-Langues africaines, Français-Latin, Anglais-Culture Africaine, Histoire-Sciences Sociales, Sciences commerciales et Administratives, Informatiques de Gestion, Orientation scolaire et professionnelle, Gestion et Administration des Institutions de Formation. Ensuite, la section des Sciences exactes. Cette dernière a 7 départements à savoir : la Biologie-Chimie, les mathématiques-Physique, la Géographie et la Gestion de l’Environnement, l’Agro-Vétérinaire, la Nutrition, l’Industrie Agricole tout comme la Physique-Technologie. Bien plus, l’ISP Oïcha fait fonctionner l’école primaire et l’école secondaire d’application.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *