Jeeps aux députés en RDC : Le député Lusenge prend pour revendre et répondre aux besoins de sa base

Des polémiques persistent autour d’une probable donation des véhicules aux députés nationaux de la RDC, œuvre du Président Tshisekedi. L’honorable Lusenge Bonane Jérôme a donné son avis. Pour le « bien de ses électeurs », cet élu de Lubero compte accepter le véhicule.

Joint ce jeudi 24 juin 2021 par Radio Moto Butembo-Beni, cet élu de Lubero réagit que cette dotation est à inscrire dans le cadre des primes données aux députés nationaux pour leur travail.

« Notre salaire est insuffisant. Nous avons eu quelques fois des primes qui ne sont pas à confondre avec la corruption », fixe-t-il. L’honorable Lusenge ajoute qu’il n’a pas à refuser ce véhicule. Il pense que les élus qui n’ont pas de véhicule pourront avoir la solution à leur déplacement. « Même si je n’affecte pas personnellement ce véhicule à mon déplacement, je peux revendre cet engin pour que j’affecte cet argent à répondre à des innombrables besoins de mes électeurs », soutient l’honorable Lusenge qui s’étonne de l’attitude de certains députés qui ont accepté, dans le passé, des avantages qu’ils veulent refuser ce jour pour des raisons de recherche de la popularité.

« Il faut que ce véhicule me parvienne vite. Et nous allons construire deux salles de classe à Kaina par exemple pour 10.000 $. Ou bien du côté de Muhangi, des tôles pour autres salles de classe et vers Manguredjipa. Moi c’est ce que je compte faire. Que personne ne vous trompe. Si cet argent va arriver, bon. Ceux qui n’ont pas de véhicules vont en profiter. Il y a un syndicat de 26 députés qui exposent différents besoins. Ils ont toujours fait ça. Est-ce que c’est aujourd’hui qu’ils vont le renier ? », s’est interrogé l’élu de Lubero.

L’honorable Lusenge poursuit que les négociations continuent pour savoir si ces véhicules seront payés par quel moyen.

« Si on nous dit que ce sera payé progressivement, okay. Ou bien des indemnités de sortie, ça va. On ne s’est jamais réuni pour cela », a-t-il poursuivi.

C’est depuis près d’une semaine que la nouvelle sur la donation des véhicules aux députés nationaux enfle les réseaux sociaux. Certains indiquent que ces engins sont un cadeau du Président Tshisekedi aux députés pour avoir déboulonné la coalition FCC-CACH.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *