RDC-Burundi : Les Présidents Tshisekedi et Ndayishimiye s’accordent sur la collaboration dans le secteur commercial

Les présidents de la République Démocratique du Congo et du Burundi se sont rencontrés ce mardi 13 juillet à Kinshasa. Les deux chefs d’état ont échangé sur certains projets visant à renforcer les relations entre les deux pays.

Devant la presse, Evariste Ndayishimiye du Burundi a mentionné que la RDC et son pays ont depuis longtemps partagé la même histoire depuis la colonisation. C’est pourquoi, le président pense qu’il est dans l’intérêt de ces pays à se rapprocher pour le bien des peuples congolais et du Burundi. C’est dans sens qu’Evariste Ndayisimiye a salué l’accord qui vient d’être signé dans le secteur du commerce. Pour lui, la matérialisation de cet accord permettra aux commerçants de deux pays de traverser la frontière sans passer par beaucoup de formalités.

« La RDC et le Burundi auront accompli un grand pas en avant vers le rayonnement socio-économique en améliorant la circulation des biens et des personnes. Nous avons décidé de relancer la grande commission mixte pour que les accords signés antérieurement et ceux signés aujourd’hui puissent être mis en application pour le bien être des peuples de la RDC et du Burundi, et de toute la région », a-t-il lancé.

Prenant la parole, le président congolais annonce que les deux pays travaillent déjà sur un projet de créer une ligne ferroviaire qui va relier le Burundi à la RDC. Pour Felix Tshisekedi, ce chemin de fer pourra permettre un transport aisé des biens et des personnes entre les deux pays.

Au sujet de la question sécuritaire, les deux pays ont convenu de s’échanger des informations pour mettre hors d’état de nuire tous les groupes armés qui déstabilisent la région. D’ailleurs au cours du même entretien, Evariste Ndayishimiye a lancé un appel à tous les fils et filles du Burundi qui se sont ralliés à certains groupes rebelles en RDC à rentrer à la maison. Pour le président burundais, leur pays les attend afin qu’ils participent au développement du Burundi.

Evariste Kasereka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *