Nord-Kivu : les 3 civils pris en otage à Goma enfin libérés

Trois personnes ont été libérées des mains de leurs ravisseurs la soirée de lundi 13 décembre 2021, à Saké dans le Masisi au Nord-Kivu.

Il s’agit de Serutoke, Jemima, deux étudiants et Eben Toro le chauffeur du taxi à bord duquel ils se déplaçaient de retour d’un festin de soutenance la semaine dernière, lorsqu’ils se faisaient cueillir à Mugunga, quartier Ouest de la ville de Goma.

Les sources familiales des victimes certifient l’information, mais se montrent très fermées quant à l’élucidation des circonstances de libération de ces citoyens.

Oui, nous confirmons que nos camarades ont été libérés, mais la famille ne veut pas communiquer. Elle aurait versé une rançon“, confie  Hubert Masomeko, étudiant à l’Université catholique la Sapientia, où suivaient cours les otages.

Ghislain Baraka, du média en ligne tasse de paix, précise par ailleurs que c’est au niveau de la localité de Saké dans le territoire de Masisi que ces rescapés ont été abandonnés, après près d’une semaine passée sous le règne des sans cœur.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.